Entreprise

Mutuelle santé chômeur : comment choisir sa complémentaire ?

Mutuelle santé chômeur : comment choisir sa complémentaire ?

Lorsqu’on est chômeur, les revenus sont pratiquement faibles. On ne peut assurer que le strict minimum des dépenses quotidiennes. Une question peut alors perturber : qu’en est-il de la mutuelle santé ? Cette interrogation se pose surtout lorsqu’on vient de perdre un emploi. Même ayant un statut de demandeur d’emploi, on dispose de certains droits. Il existe de nombreux types de mutuelles santé pour les chômeurs et ce n’est pas facile de s’y retrouver. Comment choisir sa complémentaire ? On vous donne quelques indications ici tout en vous éclairant sur vos droits.

Peut-on conserver la mutuelle d’entreprise en devenant chômeur ?

La loi impose la souscription de mutuelle santé pour tout salarié d’une entreprise. On se demande s’il est possible de la conserver après la résiliation du contrat de travail suite à un licenciement ou à un commun accord. Cette portabilité de la mutuelle est envisageable uniquement sous certaines conditions. La personne ne doit pas avoir commis de faute lourde. Puis, elle doit être inscrite auprès de Pôle emploi et recevoir des indemnités de chômage.

La durée de cette portabilité correspond à la durée de votre contrat de travail sans excéder une période de 12 mois. Si vous avez travaillé pendant 4 mois, la portabilité sera de 4 mois. Si votre contrat de travail a duré pendant 1 an et demi, la portabilité sera égale à 12 mois. C’est le délai maximum.

Demander l’aide étatique dans le cadre de la complémentaire santé solidaire (CSS)

Lorsque vous ne pouvez pas bénéficier de la portabilité de la mutuelle santé d’entreprise, demander la CSS constitue la seconde alternative. Tout un chacun peut être touché par diverses maladies. Heureusement qu’avec la complémentaire santé solidaire, l’Etat offre des aides pour ceux qui n’ont pas assez de revenus. Le droit à cette aide est en fonction de la situation financière. Vous pouvez être éligible si un certain plafond n’est pas dépassé. Il s’agit d’une aide en remplacement de l’ACS (Aide au paiement d’une complémentaire Santé) et la CMU-C (Couverture Maladie Universelle complémentaire).

La couverture des frais médicaux assurée par la sécurité sociale n’est pas suffisante. C’est pour cette raison que l’État a mis en place la CSS afin de protéger ceux qui sont vulnérables financièrement. La CSS permet une prise en charge de l’intégralité des frais de santé du bénéficiaire et de sa famille. En effet, le remboursement sera complété par cette aide.

Souscrire une mutuelle santé pour chômeur pas chère

Lorsque vous ne pouvez pas accéder ni à la CSS ni à la portabilité, il faut souscrire une mutuelle pour chômeur. Mais afin de réduire les dépenses, il faut opter pour la moins chère et pour la savoir, il vaut mieux utiliser un comparateur de mutuelle en ligne.  En principe, vous avez la possibilité de voir le prix des prestations de nombreuses compagnies d’assurance et d’obtenir un devis en euros qui facilitera votre sélection.

Dans tous les cas, il faut bien réfléchir aux garanties dont vous avez vraiment besoin. Choisissez les contrats de garantie les plus basiques. Il en est ainsi des formules remboursant les dépassements d’honoraires des médecins, on sait combien le tarif peut être élevé. Il y a aussi les garanties sur les soins dentaires. Le coût d’une urgence dentaire peut aussi coûter une fortune. Ainsi un remboursement soulagerait le budget de la personne au chômage. Enfin, une assurance sur l’hospitalisation doit aussi être envisagée. Le but étant d’être totalement serein en matière de santé si jamais une grave maladie intervient.

Choisir un rattachement à la mutuelle de son conjoint ou de son partenaire de PACS

Il est également possible de se rattacher à la mutuelle de son conjoint ou de son partenaire de PACS. Les adhérents bénéficient souvent d’un tarif privilégié et même gratuitement. Si votre partenaire travaille dans le secteur privé et qu’il a souscrit à une mutuelle obligatoire, vous pouvez en profiter pendant votre inactivité. Dans le cadre de la mutuelle santé famille, l’assurance bénéficie à toute la famille du souscripteur. Cette alternative est intéressante dans le sens où c’est uniquement le conjoint qui va prendre en charge les cotisations. En principe, le tarif est unique pour tous les membres de la famille : le souscripteur, son conjoint et ses enfants.

Share this post

About the author